Nos enseignant(e)s en activités physiques adaptées

Tina Bellanger et Yohann Botton, enseignant(e)s en activités physiques adaptées vous accompagnent dans votre projet personnalisé.

yohann et tina

Présentation de notre métier

Depuis quelques dizaines d’années, la profession d’enseignant(e) en activités physiques adaptées (APA) a émergé et a pris une place importante dans le secteur de la santé et notamment dans l’accompagnement des personnes porteuses de pathologies chroniques.

Faisant partie intégrante des équipes pluridisciplinaires en SSR, nous participons à l’élaboration du projet de santé globale des personnes accueillies et aux décisions communes de l’organisation de la structure.

Le CÉRÈS est porté par l’Unité de Diététique de Pégomas et s’appuie sur ses 30 ans d’expérience. Nous bénéficions de toute l’expertise des enseignants APA de Pégomas afin d’accompagner au mieux nos patients selon leurs besoins.

Nos objectifs :

  • Remettre le corps en mouvement de manière agréable et sécurisée.
  • Accompagner les patients dans un projet réaliste, cohérent et adapté en activités physiques tout en prenant en compte de leurs besoins, ressources, capacités physiques et pathologies présentes.

Vous pouvez retrouver un descriptif de notre secteur d’APA dans la rubrique « Accompagnement en APA ».

Voici quelques documents vous proposant de découvrir et/ou vous apporter des connaissances complémentaires sur le métier d’enseignant en activités physiques adaptées :

Référentiel métier Enseignant en APA

La place de l’activité physique adaptée (APA) dans le parcours de soin en SSR

Paroles de nos patients

« Pour ma part, elles m’ont permis de me remettre au sport « plaisir ». Ce qui, dans mon cas, est le plus efficace et notable, c’est votre posture, quel que soit d’ailleurs la personne, y compris les stagiaires. C’est un subtil mélange d’exhortation à donner le meilleur de nous-mêmes avec un total respect de nos limites, qu’elles physiques ou psychologiques. J’ai adoré le bassin, le Pilates…

J’ai beaucoup apprécié ce sentiment de liberté, hors de la contrainte de résultat ; personnellement c’est une grande source de stimulation ! J’ai trouvé très intéressante cette approche qui consiste à nous présenter/proposer des exercices techniques variés, pour des objectifs divers, comment les faire à la maison ou ailleurs. Cela permet de « tester » ce qui nous convient, là où on se sent progresser. Je me suis de nouveau sentie « sportive », chalengeuse, mais sans comparaison ! Mes challenges sont toujours contre moi-même, je n’aime pas la compétition qui ne me stimule absolument pas.

En un mot : MERCI » Mme L. HDJ CERES – février 2020